gestion et management des pertes en eau

LA GESTION DES FUITES D’EAU, PLANIFICATION ET PRIORITÉS

En matière de gestion des pertes en eau, il est important de documenter les événements et les réparations de fuites, de bris et de ruptures de conduites afin d’avoir un historique des réparations effectuées. Cet historique permettra d’établir un plan d’intervention en fonction des priorités et des secteurs les plus problématiques.  Le plan d’intervention permet d’établir les budgets et les actions à long terme au lieu de réagir aux urgences comme dans le cas d’une conduite qui rompt subitement.

Historique des réparations de fuites

Le nombre de réparations effectuées sur une conduite est un indicateur important de sa dégradation réelle en fonction de ses caractéristiques, de son environnement et des sollicitations qu’elle subit. Il constitue un bon indicateur de l’état de la conduite. Les informations à recueillir comprennent entre autres:

 

  • Date du bris
  • Date de réparation
  • Coûts directs et indirects
  • Localisation (coordonnée GPS si possible) et ampleur du bris
  • Type, diamètre et profondeur de conduite, age de la conduite si connu
  • Cause probable du bris ( opérations sur le réseau, usure, inconnu, etc.)
  • Indiquer si la réparation était urgente ou planifiée
  • Nature de la réparation (ex: remplacement 3 mètres de conduite, type de joint,  matériaux utilisés et quantité, et main d’oeuvre)
  • Aspect de la conduite (usure, corrosion, etc.)
  • Indiquer le type de conduite (principale, secondaire, entrée service,raccord, borne incendie, etc.)
  • Type de sol
  • Croquis
  • Commentaires
  • Plaintes, requêtes, appel de citoyens

Plan d’intervention et priorités

Une fois que l’audit, la sectorisation, la détection, les réparations et l’historique ont été faits, l’exploitant est en mesure d’établir un plan d’intervention en fonction des données recueillies. Le plan d’intervention inclut les éléments suivants:

  • Une grille de priorisation selon l’état et la performance
  • Une grille des niveaux de risque et des indices de performance
  • Établir les fuites dont le volume dépassent un certain niveau jugé acceptable ou sans danger majeur (niveau d’urgence d’intervention)
  • Une évaluation des coûts directs et indirects de réparation d’urgence et autres réparations

 

La réduction des fuites et la gestion au niveau global des infrastructures dans les systèmes d’eau présente de nombreux avantages pour les usagers et les exploitants, notamment:

  • L’amélioration de l’efficacité opérationnelle
  • La réduction des coûts opérationnels
  • La prolongation de la durée de vie des infrastructures
  • La réduction des dommages aux infrastructures
  • La réduction de la contamination de l’eau
  • Une fiabilité accrue du système de distribution d’eau
  • La réduction du temp d’interruption de service
  • L’amélioration des relations publiques

Pour en savoir davantage sur le contrôle des fuites, consultez nos articles:

Blog sur la Prise de contrôle des fuites et le blog sur Des idées et des outils novateurs pour les services d’eau et le blog sur La sectorisation : pour une gestion proactive des fuites. Demandez une consultation auprès d’un de nos experts: contact@fluksaqua.com

 

Louise